Compte rendu du 12/04/2018 Hadrien Monet

Classé dans : Billets | 0

 

Le début de soirée a été animé par un invité canin !

 

Introduction

Le Président, Pierre-Alain, a lancé la soirée et a accueilli chaleureusement nos invités.

Nos invités de la soirée :

Amanda a découvert Toastmasters par Meetup.

Elisabeth connaissait Toastmasters, mais n’était jamais venue.

Francesco a découvert Taostmasters par Meetup.

L’animateur de la soirée est Jérôme P. et présente les différentes parties de la soirée.

Il introduit Corinne, la grammairienne. Corinne présente le mot du jour : « Inspiration ». Elle nous a donné l’inspiration en nous rappelant les différentes définitions du mot.

Vient ensuite la session d’improvisation dont la meneuse est notre très chère et chaleureuse Vice-présidente, Nuria.

 

Partie I L’improvisation.

Le thème choisi est « Langues mortes », mais elles ne sont pas tout à fait mortes ce soir. Le challenge est de terminer l’improvisation avec l’une des allocutions latines.

La meneuse d’improvisation commence par appeler notre première improvisatrice de la soirée, Yannick : « Alea jacta est », « Le sort est jeté ». Elle nous partage son expérience personnelle de jeune fille au pair aux Etats-Unis.

Prend ensuite le relai, Hadrien, « Errare Humanum », « Eviter les aprioris », et surtout avec les gens.

Puis, Elisabeth est appelée à la barre avec « In vino veritas » et nous livre une expérience avec un de ses élèves réticentà devenu commercial.

L’improvisation se termine avec l’intervention de Maryna, « Carpe Diem », et elle nous raconte la belle histoire de la vie de son père.

La session d’improvisation se clôture avec le vote du meilleur improvisateur ou de la meilleure improvisatrice. Les orateurs prennent place pour prononcer leur discours.

 

Partie II Les discours préparés.

La première oratrice est Corinne. Elle fait un Discours n°3 dont le titre « Tiens, tiens j’ai cassé mes lunettes sont cassées ». Elle fait une belle présentation sur la méthode hamburger pour maximiser notre bonheur au quotidien.

L’objectif de ce discours, pour l’oratrice, est d’« Aller à l’essentiel ».

Ensuite, Françoise Jouan nous présente son Discours n°6 centré sur l’objectif « La variété vocale ». Le titre de son discours est « Les dix commandements du bien-être ». Elle nous fait un rappel des dix bonnes choses que nous avons tendance à faire régulièrement, mais qui nous rendent malheureux.

Elle conclut en disant qu’il faut arrêter de les faire.

Ensuite, Manon Bonnet nous fait de la « Recherche documentaire » avec un Discours n°7. Elle a choisi ce soir un titre chiffré « 2,3 à 4,6% ». C’était un beau discours présentant un sujet de société qui est l’accumulation maladive d’objets.

Avec notre cher Président, Pierre-Alain Guisano, nous avons eu le plaisir d’écouter un premier Discours n°1, « Briser la glace », avec le nouveau programme « Pathways ». Avec le titre « Mon ami intime », Pierre-Alain nous livre une belle rétrospective sur sa relation particulière qu’il entretient avec son meilleur ami.

C’est sur cette belle rétrospective que se termine la deuxième partie de la soirée.

Il est laissé deux minutes au public pour voter pour le meilleur orateur ou la meilleure oratrice de la soirée.

 

Partie III Evaluations.

Cette session a été présidée par Maryna.

On évalue les différentes sessions de la soirée en commençant par celle des improvisations qui est effectuée par Jean-Pierre Tasconi.

Yannick : très belle improvisation avec l’histoire et une belle conclusion. Belle utilisation des silences.

Hadrien : bonnes introduction et conclusion. Amélioration possible du ton et des mains.

Elisabeth : belle improvisation. Une fois partie, cela s’est bien passé.

Maryna : toujours plaisant de l’entendre.

Cette session évaluée, différents évaluateurs des discours préparés prennent place sur la scène.

Le Discours n°3 a été évalué par Sauveur Miceli. Il introduit en disant que le sujet est bien amené et l’approche pédagogique est très bien. Il conclut sur les points d’amélioration qui sont le support audiovisuel ou la conclusion qui pourrait être plus courte.

Le Discours n° 6 est évalué par Jean-Michel Albizzati. Il s’adresse à l’oratrice en lui rappelant que son ton de voix est agréable, avec les sourires rendant la présentation très agréable. Cependant, le geste pourrait venir en complément du discours et que la voix pourrait être plus variée, ce qui rendrait le discours encore plus agréable.

Yannick Barras prend le soin d’évaluer le Discours n° 7 en nous faisant remarquer que l’oratrice (Manon) arrive toujours à nous faire sourire. Le titre est bien choisi et incite l’auditoire à écouter son discours. Bien que le sujet puisse paraître léger, elle l’a rendu très sérieux.

Si une erreur est faite, ne pas s’excuser car les gens ne s’en sont peut-être pas rendu compte.

L’émotion de l’oratrice est une arme qu’elle devrait s’en servir.

Cependant, il faudrait peut-être retirer les définitions et utiliser les instruments pour faire défiler les slides.

Le Discours n°1 Pathways est évalué par Pascal Vilarem. Il introduit en rappelant que les feuilles d’évaluation Pathways sont très détaillées et fournissent par conséquent, une évaluation détaillée.

L’histoire était très bien montée.

Le discours était très complet et comportait de nombreux éléments des autres discours.

Il y a cependant quelques améliorations à effectuer : jouer avec le volume, varier le niveau d’énergie pour engager encore plus l’auditoire.

C’est ainsi que se termine cette phase d’évaluations en laissant à l’auditoire deux minutes pour voter pour le meilleur évaluateur ou la meilleure évaluatrice.

Hésitations et Gaffes.

Pascal Vilarem prend de nouveau la parole pour nous faire part des dysfonctionnements et du bon déroulement de la soirée.

Il regrette qu’il n’y ait pas eu d’animateur ni d’évaluateur général de soirée.

Il félicite la meneuse d’improvisation pour avoir rappelé à chaque participant et à l’auditoire que 30 secondes sont accordées aux improvisateurs avant de prendre la parole.

Cependant, dommage qu’il n’y ait pas de sonnette pour les invités.

Les différents orateurs/improvisateurs utilisent beaucoup de « bon ! beuh ! ben ! euh ! ». Il faut les garder à l’esprit ces mots parasites.

Il faut également se rappeler la pognée de main sacrée avant et après chaque intervention.

La grammaire.

Corinne Bonnefis-Faire suggère au président d’incorporer l’anglais.

Le respect du temps.

Patrick Manet.

Evaluation Générale de la soirée.

Maryna Balankenstein félicite Nuria pour les improvisations et remercie toutes les oratrices et tous les orateurs pour nous avoir élargis nos connaissances.

 

Partie IV Conclusion sur la soirée.

On procède avec la remise des rubans par Jérôme.

Yannick a été élue comme la meilleure improvisatrice, Pierre-Alain comme le meilleur orateur et enfin, Sauveur comme le meilleur évaluateur. 

Recours sur le concours de secteur – Amandine Rovere.

Le club fait partie du District 59, Section F3.

Il y avait des discours en français, en anglais et en allemand. Cela peut donner une opportunité de pratiquer une autre langue lors d’un prochain discours.

Remise des prix – Mireille Lambert.

Amandine pour avoir atteint ses dix discours.

Corinne Bonnefis-Faivre pour son investissement dans le club et sa victoire dans un concours récent.

Maryna Blankenstein pour sa victoire et sa troisième place au concours de secteur.

Préparation de la soirée du 26 avril 2018.

La soirée est clôturée par le Président Pierre-Alain.

Laisser un commentaire